L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), contribue à l’ancrage de la démocratie et à l’enracinement de l’Etat de droit dans l’espace francophone. C’est dans cette optique que ce jeudi 14 mars 2024, que le Directeur des Affaires politiques et de Gouvernance Démocratique de cette institution internationale, Nicolas GUINARD, à la tête d’une délégation est venu échanger avec le Médiateur de la République Saleh KEBZABO. D’abord, Nicolas GUINARD, a tenu au nom de l’OIF, à féliciter le Médiateur de la République, pour sa nouvelle mission mais surtout exaltante. Selon lui, cette audience a pour but de présenter les actions de la Direction des Affaires politiques et de Gouvernance Démocratique inscrites dans une démarche de prévention structurelle. La programmation mise en œuvre à cet effet s’articule autour de quatre grands axes : la consolidation de l’Etat de droit, la tenue d’élections libre fiables et transparentes, l’instauration d’une vie politique apaisée, la promotion d’une culture démocratique et le plein respect des droits de l’Homme.

Préoccupé par la bonne marche du pays, le Médiateur de la République Saleh KEBZABO, déclare être disposer à recevoir des propositions concrètes pour toute démarche allant dans le sens de l’apaisement du climat sociopolitique afin de favoriser le processus de consolidation de la paix et la cohésion sociale.
Cette audience de la délégation de l’OIF, s’est déroulée en présence des proches collaborateurs du Médiateur de la République.(Le Médiateur)

Le Tchadanthropus-tribune

489 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire