Nous pleurons nos martyrs , voilà 12 ans 2 février 2008 /2 février 2020 où êtes vous cher Ibni Oumar Mahamat Saleh ?

Maître Joseph Behidi ,
Capitaine Laokin Bardé Frison,
Mamadou Bissau,
Goukouni Guet,
Dr. Mahamat Boukhary,
Commandant Abakar Adjar,
Colonel Kaffine chadallah,
Colonel Moïse Kété,
Colonel Abbas KOTY YACOUB ,
Adoum Acyl ,
Annour Idriss Haggar,
Abakar Idriss Haggar,
Bakhit mahamat Haggar,
Hamid abderahmane Haggar,
Bichara Digui Arou,
Commandant Yacoub aldaris Ibrahim, Colonel Mahamat Fadil,
Issa Gourane ,
Capitaine Wileda Nourri,
Colonel Moussa Bachar Houno,
Djidy HisseinMi,
Yahya Bardi,
Dr. Gueti Mahamat,
Youssouf Togoïmi,
Abakar Selgué,
Chef canton Fadoul BARCHAM
Abakar Gaoui ,
Mme Dochi Koreïdo,
Mme Gani Nassour Betchi,
Pr Aberahman ISSA
Abachou .
la liste n’est pas exhaustive.

Au titre des massacres de masse:

Guera en 1991 ;
Boudouloum et Goré en 1992;
Gniguilim et Chokoyane) en 1993;
Manifestation des ressortissants du Ouaddai à Ndjaména 1993;
2 et 3 février 2008;
Le Tchad est en deuil en cette journée de martyrs.
Oublier ces martyrs serait un double crime.
Ô mon pays que Dieu te prenne en garde.
Ta liberté naîtra de ton courage.
A cœur vaillant rien d’impossible.
Constants et fidèles à nos engagements vaille que vaille la lutte continue.

Assileck Abakar

Tchadanthropus-tribune

1597 Vues

  • Pardonner mais pas oublier!!!!!
    Comme on le dit,  » tot ou tard le jour va se lever »
    Mes frere, nous devons arreter les discriminations sous quelques formes que ce soient pour reconstruire la Nation Tchadienne sinon, encore quelques années ce sera la flagellation…

    Commentaire par vainto le 3 février 2020 à 13 h 25 min
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire