De source digne de foi, c’est à travers un arrêté N° 415/PCMT/PMT/MDPCCDNACVG/EMP/DRHP/2021 que le ministre délégué à la Défense Daoud Yaya Brahim sur instruction du président de la transition a décidé que Mahamat HASSAN HANGATA sera immortalisé en inscrivant son nom sur la base aérienne de la ville d’Abéché, la capitale du Ouaddaï.

Mahamat HASSAN HANGATA est décédé lors d’un crash d’un hélicoptère de l’armée tchadienne au nord Kanem.

UNITE TRAVAIL- PROGRES PDF

Tchadanthropus-tribune

712 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire