De source autorisée, Mahamat Zène Chérif, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement fait le constat amer sur l’investissement des matériaux de son département. Il parle ouvertement du scandale qu’est la gestion de la Télé-Tchad. Le nouveau ministre de la Communication est entrain de soulever tous les couvercles des malversations.

Comment a-t-on fait pour acheter une imprimante à 900 millions FCFA, et un camion-car de reportage à 4 milliards CFA ? Tous ces matériaux sont aujourd’hui poussiéreux, rouillés et roupillant sous les arbres… dormant d’un sommeil qui dure depuis 8 ans…

En gros l’État a dépensé 5 milliards CFA de la caisse du contribuable tchadien pour des équipements qui n’ont jamais été utilisés. 5 milliards de FCFA, une surélévation des prix qui a permis d’engraisser des individus sur le dos de l’État se couvrant de l’habit MPS, militant du parti.

5 milliards CFA, ce sont 12 millions de USD (dollars). Cet argent bien géré peut facilement permettre de construire et former au bas mot 6000 infirmiers tchadiens à déployer sur l’ensemble du territoire national… et peut-être sauver ainsi des milliers de vies tchadiennes.

Que dit la loi dans ces cas de figure ? L’IGE peut-elle revenir et demander un audit sur la situation et la gestion de ce qui s’est passé ? Quels étaient les responsables à l’époque, qui sont les partenaires ? Hassan Sylla Bakari (Calamity Bak) entre autres et tous ceux qui sont passés par ce ministère pendant la gestion de ce truc doivent s’expliquer. Maintenant en ce moment de diète nationale ô combien cet argent peut servir ?

Idriss Déby doit garantir aux tchadiens qui iront bientôt aux élections l’impunité complète y compris ceux qui se couvrent du MPS pour voler et détourner. Et les Tchadiens méritent plus que des explications, eux et elles qui ont été assommés par des images et des reportages ineptes de l’inénarrable Télé-Tchad ces 8 dernières années.

Basta ça suffit des voleurs arrogants et menteurs.

Tchadanthropus-tribune

844 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article