De source bien informée, des cadres du ministère de la Santé ont été suspendus pour des faits négligences.

Le ministre de la Santé Abdoulaye Sabre Fadoul applique la rigueur et le sérieux dans le travail. Il a suspendu il y a quelques jours le directeur de la pharmacie provinciale de N’Djamena, parce que celui-ci n’a pas fait attention à la présence des médicaments périmés dans les stocks.

Ces jours-ci un don de médicaments de l’Arabie Saoudite devrait être réceptionné par le ministère de la Santé. Le ministre de la Santé Abdoulaye Sabre Fadoul était en route pour la cérémonie de l’événement, pendant que l’ambassadeur avait aussi pris la route pour la cérémonie, mais aucun des responsables concernés du ministère n’était présent, et aucune organisation n’a été mise en place. Le ministre était obligé de s’excuser et annuler la cérémonie. C’est ainsi qu’il était obligé de prendre des sanctions, des suspensions pour mesure conservatoire contre ces cadres.

 Santé PDF

Tchadanthropus-tribune

835 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire