Des décrets aux ministères des Finances. Le ministron des Finances Abdoulaye Sabre Fadoul a procédé à la nomination de sa Cour au ministère des Finances. Aussitôt nommé, Abdoulaye Sabre Fadoul a constitué sa Cour pour s’attaquer aux problèmes de recettes et sa volatilisation. Les Tchadiens sauront voir et déceler entre les lignes les manœuvres en constitution. Nommer des proches pour un vrai résultat plus tard n’est pas mauvais, si les résultats sont bons dis-je.

 

Mais des telles nominations, avec en pile des amis et des proches risquent d’être un couteau à double tranchant. Gageons de regarder plus tard les atteintes des objectifs pour les quelques temps que le ministron est en poste aux Finances, Tchadanthropus-tribune lui fera même un sursis, afin de voir les subsides du travail. Mais passé les délais e quelques mois, la rédaction s’attardera sur les objectifs réalisés et non atteints.

 

Tchadanthropus-tribune

 

3379 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article