Après la procédure de convocation à l’audition de la police judiciaire du ministre du plan Issa Doubragne et son DG Houlé Djonkamla, la police judiciaire décide de les garder cette nuit pour poursuivre les investigations demain. Ils passeront la nuit aux RG (renseignements généraux) pour éviter les va-et-vient des personnes susceptibles de faire sortir des fuites. Ils reviendront à la police judiciaire demain dans la matinée.

C’est après le procès-verbal de la police judiciaire que ces deux responsables seront disponibles pour le procureur général qui décidera de les mettre sous mandat de dépôt ou les laisser libres de comparaitre au moment venu.

Il faut le noter qu’à la lecture du rapport de l’IGE, les éléments paraissent très légers pour interpeler un ministre et son DG. La justice doit faire son travail normalement en menant de très bonnes investigations pour compléter les accusations et le rapport de l’IGE

Nous reviendrons.

Tchadanthropus-tribune

1922 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article