La communication a son devoir et ses obligations, mais au moment où on dit que le pays fait face à une situation financière et économique difficile, au moment où les fonctionnaires se font amputer les salaires, c’est à ce moment très difficile que Madeleine Alingué choisit pour se faire payer une voiture neuve à 81 millions de FCFA.

 

Selon nos informations, à peine arrivée à la tête du département des postes et des nouvelles technologies de l’information et de la Communication, elle instruit le Directeur général de l’ADETIC pour lui acheter une V8 full option. Et c’est ce qui fut fait immédiatement.

 

En arrivant dans ce nouveau département, elle a hérité d’une V8 de son prédécesseur, en plus de sa voiture Prado du ministère de la Communication. A-t-elle vraiment besoin encore d’une nouvelle voiture par ce temps de vache maigre ? Au lieu de mutualiser les moyens de grands départements pour résoudre les problèmes auxquels font face les médias publics qui croupissent dans une misère noire, la porte-parole du gouvernement pense à son bien-être. Elle a oublié que plusieurs agents contractuels accusent plus de 7 mois d’arriérés de salaires. Pourquoi ne pas utiliser cette somme du V8 pour alléger un tant soit peu la souffrance de ces agents qui donnent le meilleur d’eux-mêmes. Elle n’a pas tort, puisque d’autres ministres font la même chose, disent en chuchotant ses collaborateurs, comme pour justifier le comportement de leur ministre.

 

Avec un tel comportement, la crise que traverse le pays a encore des jours meilleurs devant elle, et les fonctionnaires vont continuer à broyer du noir.

 

Tchadanthropus-tribune

2559 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article