Quelques heures après son arrivée à Moussoro ce lundi 15 mai 2023, le Président de Transition, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a eu un direct échangé avec les représentants des différentes couches socio-professionnelles de la province du Bahr El Ghazel. La rencontre a permis d’échanger sur la marche du pays et les difficultés qui freinent le développement de la province.

 

Ce sont plusieurs centaines de personnes, autorités, cadres, représentants de toutes les corporations de la population ghazalaise qui ont rencontré avec le Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO. Elles sont venues écouter son message et exprimer leurs doléances. Doléances présentées au début de la rencontre par le Gouverneur, Général Loum Hinaïssou Laina. Il s’est montré direct pour exprimer les attentes de ses administrés dont la situation est décrite globalement de difficile au regard de l’absence des structures sociales de base.

 

Ce constat est partagé par le Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO qui fait observer que la province du Barh El Ghazel, située aux portes du désert, est confrontée à des multiples défis liés au changement climatique qui impacte plusieurs secteurs notamment, la santé humaine et animale, l’environnement, l’agriculture, l’eau et affecte sérieusement le mode de vie de la population ghazalaise.

 

Enumérant des réponses à ces doléances, le Président de la République a fait des annonces fortes en matière de réalisation d’infrastructures socio-sanitaires de base, lesquelles ont été accueillies avec ferveur. Le bitumage de la route Chadra-Moussoro et la réalisation de 10km de voirie urbaine dans la ville de Moussoro seront bientôt une réalité, car informe-t-il. Les choses sont plus avancées pour ce qui est de la construction de l’hôpital provincial dont les travaux ont été lancés ce jour au même titre que les ouvrages d’approvisionnement en eau dont le plus emblématique est le grand château , d’un volume de 1000 m3 doté d’un réseau de distribution d’eau long de 20 Kilomètres, de 29 nouvelles bornes fontaines. 12 autres bornes existantes qui seront réhabilitées.

 

La même célérité sera accordée aux projets d’infrastructures sociales et administratives en arrêt, faute de paiement, dont le redémarrage sera effectif après un audit. L’équipement de 5 centres de santé déjà construits, la fourniture des frigos solaires à 78 structures sanitaires, la construction et l’équipement de 4 nouveaux centres de santé sont également au rang des annonces.

 

Avouant sa sensibilité aux réalités des jeunes ghazalais, le Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO promet un accompagnement à la hauteur de leurs attentes pour valoriser le savoir-faire et booster la participation à l’essor du pays. Dans le souci de la création d’emplois en leur faveur notamment par le secteur privé, il a annoncé un certain nombre de mesures dont le règlement graduel de la dette intérieure.

 

L’emploi, la santé, l’eau, la formation sont autant des secteurs pris en compte dans la réponse du Président de Transition désireux de créer les conditions qui vont freiner l’aventure, l’orpaillage, le banditisme, le mercenariat ou la rébellion. Il exhorte la population à la vigilance et à stopper certaines pratiques néfastes tendant à saper les efforts entrepris pour maintenir la paix et la cohésion dans cette province.

 

Le respect de l’autorité de l’Etat, l’arrêt des conflits fonciers et intercommunautaires et plus d’équité dans la répartition de tout ce qui est destiné à la province, sont autant des prescriptions du Chef de l’Etat dont le souhait le plus ardant est de voir perdurer l’unité retrouvée et la paix dans la province. (Source Présidence)

 

Le Tchadanthropus-tribune

1793 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire