En tournée de travail dans sa circonscription territoriale, le gouverneur de la province du Moyen-Chari, Ousman Brahim Djouma, a suspendu les sous-préfets de Singako et de Kyabé, le 25 juin 2023. Ces derniers auraient détourné les vivres de l’ONASA destinés aux couches vulnérables.

En cette période de soudure, l’Office National de Sécurité Alimentaire (ONASA) procède à la distribution des vivres aux personnes vulnérables. Mais, il a été constaté qu’une grande partie de ces vivres composés de mils, maïs, sorghos, huile et bien d’autres se retrouve au marché. C’est ce qu’a constaté le gouverneur de la province du Moyen-Chari Ousman Brahim Djouma, en tournée de travail dans la ville de Kyabé.

 

Au total, 486 sacs de riz, 103 sacs de maïs et 14 bidons d’huile de 20 litres ont été récupérés des mains des commerçants. Ces produits ont été présentés aussitôt à la presse locale. Sur place, « un comité de distribution de ces vivres » a été créé pour qu’ils soient distribués à qui de droit. Le gouverneur a suspendu les sous-préfets de Singako et de Kyabé « pour avoir vendu ces vivres ». Les commerçants quant à eux, sont mis aux arrêts.

 

Profitant de l’occasion, le gouverneur Ousman Djouma a exhorté les autorités administratives du rôle qu’elles doivent mener surtout en cette période de soudure. Elles doivent, selon lui, traquer ces commerçants véreux au lieu de collaborer avec eux.

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Ndjam post 

1409 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire