Avant hier au village Sandana sous-préfecture de Koumogo , dans le Moyen Chari , des hommes armés ont tirés par surprise sur la population faisant dix ( 10 ) morts et plusieurs blessés !
Selon l’avis de beaucoup de nos compatriotes , tout comme celui du régime , il s’agit d’un conflit entre les agriculteurs et les éleveurs . Or , la réalité est autre que ça !
Posons-nous sérieusement la question à savoir quels sont ces éleveurs qui menacent et tuent les agriculteurs autochtones et créent des désordres , depuis quelques années , au sud du pays ?

Il faut qu’on se dise la vérité afin d’émettre la lumière sur ce manœuvre planifié depuis fort longtemps par des individus sans foi ni loi dont leur souhait est d’asservir et d’exploiter le peuple tchadien .
Depuis l’arrivée du MPS au pouvoir , des CB ( commandant de brigade ) , des chefs de légion militaire , des sous-préfets et des gouverneurs analphabètes et barbares ont vu le jour sur toute l’étendue du territoire national . Foncièrement insatiables , véreux , revanchards et de moralité douteuse , ces analphabètes , du clan Deby et leurs alliés , qui veulent bâtir un empire à leur image , sont devenus eux-mêmes par la suite des éleveurs au Sud du Tchad et agriculteurs dans d’autres coins comme le prouvent par exemple la spoliation des terres de bétail de nos compatriotes Boudouma dans le Lac Tchad , le cas de Haroun Tirgo lorsqu’il était gouverneur dans la région de Darsila , de l’actuel gouverneur de l’Ouaddaï Ahmat Dary Bazine …

Nos compatriotes du Sud doivent faire la part des choses et comprendre que le Tchad est pris en otage par une mafia ( le système MPS-CMT ) qui use à merveille depuis plus de 32 ans les ressources de notre patrimoine commun . Aujourd’hui tous les tchadiens subissent , la mort dans l’âme dans leur propre pays , l’arbitraire et l’esclavage du système Deby ! Un système dont la violence est la règle d’or de gouvernance pour se maintenir et se perpétuer au pouvoir .

Le cas d’hier D’ABÉCHÉ doit attirer notre attention et l’attention de nos cadets qui ne savent pas le problème complexe du Tchad . Nous sommes tous dans le même bateau , nous avons reçu et nous allons encore tous recevoir les mêmes coups de ce système .
Il ne s’agit plus d’indexer le citoyen lambda de l’Est , de l’Ouest , du Nord , du Sud et bien sûr du Centre . Il faut plutôt qu’on sache taire nos divergences et que nous comprenions que nous avons un problème commun et un ennemi commun qui n’est autre que le système MPS-CMT .
Si nous avons bien compris cela sans être embrouillé ou détourné par des manipulateurs alors nous devons tous se lever comme un seul homme contre ce système en vue mettre fin à existence . Si non , nous allons continuer toujours à pleurnicher sans fin .

Mes sincères condoléances aux parents des disparus et prompt rétablissement aux blessés . Que Allah veuille sur les paisibles citoyens tchadiens.

La lutte révolutionnaire continue !

2092 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire