Après avoir mis en place des organes décriés pour organiser l’anniversaire de la mort d’Idriss Deby. Après avoir joué aux subterfuges pour appeler les organes provinciaux à cotiser pour cet évènement.

Kabadi et ses ouailles exigent de chaque ambassadeur du Tchad de verser 1 million de FCFA dans les caisses du parti MPS toujours pour la même cérémonie.

Cette attitude demeure un piège pour les responsables de chancelleries, car celui qui ne cotisera pas sera indexé à suffisance.

Il faut réfléchir un peu, est-ce que Idriss Deby lui-même, de là où il est, leur a demandé cela ?

Pourquoi tout ce monde continue de jouer à l’hypocrisie en permanence, alors que la majorité de tous ces acteurs ont une idée bien arrêtée sur le président défunt ?

Si les Tchadiens ont tous les yeux tournés pour rechercher la paix et le dialogue, certaines méthodes démagogiques qui ont frustré les Tchadiens par le passé doivent s’arrêter. Tout le monde en a marre des associations de voleurs qui ne pensent qu’à siphonner le trésor public, ou une mafia qui ne sait rien d’autre qu’à mettre les Tchadiens à l’amende.

Pourquoi vouloir entretenir un passé qui n’a rien apporté de positif aux Tchadiens en dehors de la dépravation, du vol de biens publics, et de frustration moribonde? L’espoir que fait porter le président de la transition n’affirme pas ces genres de comportements.

Il ne sert à rien d’entretenir un mythe qui n’existe plus.

Rendez aux Tchadiens le droit de vivre sans y être arnaqué en permanence.

Tchadanthropus-tribune

1672 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire