À qui mieux mieux, la mafia s’érige et cherche la peau de leur secrétaire général (Mahamat Zène Bada). Et ça, bien avant que les choses sérieuses ne commencent.

Selon nos sources, la date pour la tenue de ce congrès est désormais officielle. Il est fixé pour le 2 et 3 novembre prochain. Un comité d’organisation a été mis sur pied. Ce comité est présidé par l’ancien premier ministre Emmanuel Nadingar. Plusieurs dinosaures du parti en font partie. D’après nos informations, à peine le comité installé, les grandes manœuvres ont commencé.

En l’absence de Zen Bada, les prétendants affûtent leurs armes pour le démolir et le remplacer. Une source interne affirme à la rédaction que le grand prétendant se trouve être ALI kolotou, le président du groupe parlementaire MPS. La même source affirme que ce dernier ne fait pas mystère de vouloir remplacer Mahamat Zen Bada.  A-t-il le profil au-delà de l’ambition ? Tout ceci se murmure dans les sièges de la capitale tchadienne, et ceux qui médisent affirment que c’est pour narguer l’homme d’affaires du MPS, le fameux Almana qui demeure un des principaux soutiens à Zen Bada.

N’Djamena le raconte sans coup férir que Mr Kolotou organise depuis quelques jours des dîners, une espèce de sensibilisation dans une somptueuse villa offerte clé par un opérateur économique de la place. Ali Kolotou, qui est officier de police au grade de général de police, aurait fait entendre qu’il a le soutien d’Idriss Déby en personne. Si cela s’avère vrai, alors les dés sont pipés, et tout le monde ira s’agenouiller aux désiredata de l’homme de Bamina.

Connu pour ses délations au détriment des siens, il ne lésine pas sur les moyens pour atteindre son objectif. Diton que c’est cela l’ambition politique. Mais au-delà de Kolotou, il y a d’autres prétendants qui sont tapis dans l’ombre, et qui attendent que la bagarre des pachydermes ait lieu avant de se montrer.

Vaille que vaille, le dernier mot revient toujours à celui qu’on nomme le “ Père fondateur “. Il faut souligner que le MPS est tout sauf un parti politique digne à l’instar des autres. Il appartient au seul Déby, et n’importe qui s’érige à son sommet, restera toujours le secrétaire d’Idriss Déby qui lui dictera la marche à suivre.

Tout ce qui s’assimile à Déby est vomi par le peuple tchadien, le MPS aussi. 

Tchadanthropus-tribune

2788 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article