De sources bien renseignées, le MPS, conscient de sa débâcle à venir aux élections de cette année, essaie même de piéger ses propres alliés ?

Le message initial est publié sur le compte Twitter du Parti R.N.D.T Le Réveil du président Pahimi Padacké.

Dès à présent, le MPS discrimine entre ses membres et ceux des alliés repartis aux démembrements communaux de la CENI. Le MPS accapare à des fins inavouées l’administration électorale et cela crée des frustrations au sein de ses alliés. (Voir document)

Tchadanthropus-tribune

1169 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article