On se congratule, accolade, embrassade, la bande à Basile s’est encore retrouvé pour faire le partage, profitant au passage pour régler les comptes à certains. Le bureau a été restructuré par rapport à la logique et aux réalités de l’heure diton. Sur la liste, nos lecteurs remarqueront le retour de madame Mariam Djemil que Zène Bada avait suspendue sur ordre de l’autre… sans avoir le cran d’aller jusqu’au bout du raisonnement, le secrétaire général du parti honni des Tchadiens a fait un rétro pédalage, certainement sur ordre de l’autre… ainsi soit-il. Le MPS, le mouvement des parrains pour le sabordage.

Tchadanthropus-tribune

  

2691 Vues

  • Ces gens du MPS sont de vrais plaisantins. Leur SG signe même les documents sans les lire ??? Son nom est même mal écrit !!!

    Commentaire par Abdelaziz Toubrou le 8 juin 2018 à 19 h 55 min