Voici comment Avenir de la Tchiré fait du mercenariat contre Saleh Kebzabo

Pour préparer l’opinion à la destitution de Kebzabo, le MPS a engagé des journalistes mercenaires pour publier des articles au vitriol. Aujourd’hui, nous nous intéressons à deux articles du journal Abba Garde.

Dans le premier article titré : “Zène Bada terrasse Kebzabo “, Avenir de la Tchiré se réjouit du fait que l’opposition soit minoritaire à la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante). Pourtant Saleh Kebzabo bataillait en son temps pour une juste représentation de l’opposition. Aujourd’hui, l’histoire donne raison à Kebzabo. La CENI est décriée.

Dans le deuxième article, le journal s’interroge : Qui est le chef de file ? Cet article vise à pousser l’Assemblée nationale à destituer Saleh Kebzabo. D’ailleurs dans l’article, Avenir interpelle l’Assemblée à se saisir de la question.

Après cet article, l’Assemblée a saisi effectivement la Cour Suprême qui a destitué Saleh en violation des textes.  Avenir de la Tchiré et quelques journalistes qui ont été engagés pour le mercenariat ont perçu leur dû et les audios l’ont révélé. Car Balthazar disait que leur “solidarité dans le combat est reconnue par Zen Bada “.

Comme pour se justifier, Avenir écrira plus tard pour tromper l’opinion que Kebzabo est victime d’un complot. Il a aussi dépeint Félix plus tard. Mais personne n’est dupe. Il ne peut pas continuer à tromper tout le temps le peuple.

Aujourd’hui, tous les observateurs de la scène politique comprennent que le pouvoir MPS utilise le journal Abba Garde pour régler leurs comptes à l’opposition et à la société civile. Avant cela, l’on croyait naïvement que Abba s’inscrivait dans la lutte pour l’alternance. Aujourd’hui, le MPS décide de fermer Abba Garde parce qu’ils n’ont plus besoin de lui. C’est donc une affaire interne à ce parti. Cela ne regarde en aucune manière l’opposition et la société civile. C’est le MPS qui veut fermer son organe de presse. Avenir est connu pour le chantage et le faux. Il ne peut pas se soustraire à la colère du peuple au moment venu.

Il est aussi dangereux pour tous les Tchadiens, car il les divise selon ses intérêts.

En attendant d’autres révélations, nous vous invitons à lire ces pages du journal Abba Garde.

Tchadanthropus-tribune avec blog Makaila.fr

1228 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article