Vendredi dernier Idriss Déby a rencontré les membres du bureau politique de son parti le MPS parti -État. A cette occasion, il n’a pas raté le secrétaire général de son parti Mr Mahamat Zen Bada qu’il a qualifié de tous les noms d’oiseaux. Une fois de plus, Zen Bada a été humilié devant ses camarades. Il a même accusé Zen bada de sensibiliser l’opposition radicale pour qu’elle boycotte le forum relatif aux réformes constitutionnelles, réfléchies et conçues par le soi-disant juriste du système le ministron Djiddo Abdoulaye Fadoul sabre. Selon nos sources, avant cette rencontre, Idriss Déby a rencontré les secrétaires communaux du MPS des différents arrondissements. Ceux-ci ont profité du moment pour arroser et descendre en le SG du MPS, le 1er ministre Pahimi Padacké, et certains membres du gouvernement. À cette réunion ont pris part les ministres Habib Sahoulba, Assaid Gamar, Bachar Ali Souleyman et Ahmat Ghazali. Déby les a sommés de travailler avec les secrétaires généraux de conseils communaux pour un meilleur rendement. Ces derniers sont mécontents de la dernière nomination des préfets, faite par le ministre qui aurait nommé uniquement les siens et les militants du parti du 1er ministre. Pour clôturer l’humiliation de SG du MPS, Déby a ordonné a la SG 1er adjoint de préparer au plus vite le congrès du parti, même si certains veulent y mettre des bâtons dans les roues. Une allusion toute faite envers les cadres du parti de l’oriflamme honni par les Tchadiens. Voilà comment Zen Bada est remercié en attendant le prochain de la liste. Comme le fait remarquer un autre larbin du système, allons seulement, vivons seulement, on est au Tchad… À suivre.

 

Tchadanthropus-tribune

4058 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article