Monsieur Assileck Halata Hiléou, administrateur, fonctionnaire de l’état tchadien, et ancien dignitaire du régime précédant, est arrivé à N’Djamena le samedi 14 juillet aux environs de 21 heures, à bord d’Air France en provenance de Paris. Il était accompagné du Médiateur de la République, M. Abderaman Moussa qui s’est déplacé pour la circonstance à paris depuis 2 semaines.

Notons que dans le même avion qui partait de Paris sur N’Djamena, embarquaient aussi le perroquet national alias Vuvuzela Ahamat Bachir, le président de l’assemblée nationale Haroun Kabadi et d’autres personalités du régime despotique de N’djamena.

À son arrivée à l’aéroport, M. Assileck Halata Hiléou a été accueilli chaleureusement par une délégation officielle de la Médiature de la République, de Mme Bintou Malloum, Mme Albatoul, l’ex-président de la république Lol Mahamat Choua, l’ambassadeur Mouli Seid, le ministre du pétrole (Brahim Alkhalil Hiléou) et cousin germain de Mr Assileck Halata, de Mrs Mahamat Zène Ali Fadel et son frère Ousman Ali Fadel,  Asseid Gamar Sileck, de plusieurs frères et amis et un grand nombre des ressortissants du Salamat, dont il est issu.  À la presse nationale, M. Assileck Halata Hiléou s’est dit content de retrouver son pays. 

Ce retour a pu se faire grâce à des longues approches initiées depuis longtemps par l’ambassadeur du Tchad à Paris Hissein Brahim Taha, l’ex-secrétaire général à la présidence Mahamat Saleh Annadif, puis le médiateur Abderaman Moussa.

 

343 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article