Les images qui circulaient depuis l’après-midi de ce lundi 15 avril 2019 n’évoquent pas le lynchage du maire du 7e arrondissement de N’Djamena. Après une première publication, la rédaction s’est ravisée après avoir fait ses recoupements.

D’après nos informations, ledit maire du 7e arrondissement Ahamat Guemé aurait eu une dispute avec certains de ses collègues limogés et qui demandent réparation. Joint par un de nos correspondants, Ahamat Guemé réfute les images prédisant son lynchage et accuse ses détracteurs de les avoir montés.

Selon ses détracteurs sur Tchadinfos, le trésor public a décaissé 72 540 384 FCFA pour le compte de la commune afin de payer les salaires.  Mais “curieusement, le maire n’a payé que quatre mois pour les uns, trois mois pour les autres et 19 agents ont reçu zéro franc, sans donner des détails au personnel, ni aux conseillers, ni à ses adjoints”, peut-on lire dans le procès-verbal.

Le maire Ahmat Mahamat Guemé, quant à lui, explique que le fonds alloué par le Trésor ne peut pas payer le salaire de six mois. “ La masse salariale à la commune est de 18 millions. Les 72 millions ne peuvent pas payer six mois de salaire. Nous avons décidé de payer quatre mois au personnel “. Selon les mêmes sources, réunis pour la clôture de la session budgétaire 2019, vingt-cinq conseillers communaux sur trente-quatre ont décidé de sa destitution pour “détournement, licenciement abusif et abus de pouvoir “.

Réplique du maire : les conditions dans lesquelles les conseillers ont agi ne sont pas légales. « Je reste et je demeure le maire du 7e arrondissement », a-t-il affirmé lors du point de presse qu’il a tenu ce 14 avril. Pour Ahmat Mahamat Guemé, c’est le redressement de la commune qu’il a entreprise qui a heurté les sensibilités et tout ce qu’on lui reproche serait de nature à le discréditer.

Tchadanthropus-tribune

Tchadanthropus-tribune

1569 Vues

  • Deplorable cet acte de lynchage, chose qui n’existait pas au Tchad, on se croirait quelque part en Afrique de l’Ouest.La personne sur la video n’est pas Ahmat Guemé que je connais tres bien depuis pres de trois decennies.Ahmat est un homme probe et ouvert, je m’etonne de ceux qui cherchent a le salir.

    Commentaire par Abbas Kayangar le 15 avril 2019 à 22 h 15 min