Suspendue la semaine dernière pour mauvaise gestion à la suite d’un rapport de l’IGE (Inspection Générale d’État), Mme Mariam Djimet Ibet vient d’être réhabilitée selon des sources concordantes. En effet dès l’annonce de sa suspension Mme Ibet a réfuté les accusations au motif que le rapport de l’IGE est basé sur la gestion de l’administration Ali Haroun et non la sienne.

La suspension de la maire et ses deux adjoints notamment le 1er M. Attidjani Abderamane Nourène et le 2eM. Saleh Kochi Zougoulou leur a été notifiée par le représentant de l’État auprès de la mairie, Dago Yacouba. Notre tentative pour plus d’éclaircissement auprès de monsieur Yacouba est restée infructueuse.

La semaine fût longue, tant les tractations pour la clé de la ville ont été intenses, Mme Ibet a su jouer des coudes pour damer le pion à ses adversaires. Reconduite à la tête de la mairie elle se retrouve en position de force.

 

Tchadanthropus-tribune avec Tchadinfos

1381 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article