La mairesse suspendue de la ville de N’Djamena Mariam Attahir épouse Djimet Ibet a convoquée une réunion à son domicile des conseillers municipaux. Elle a demandé en proposant à chaque conseiller de signer une pétition en sa faveur en attendant le retour d’Idriss Déby à N’Djamena. Chaque conseiller qui signerait la pétition devra toucher un chèque avec la somme de deux millions de franc FCFA (2.000.000 FCFA). L’objectif recherché est que chaque conseiller doit faire une fiche positive en sa faveur au chef de l’état plaidant sa bonne moralité à la mairie. Mieux, elle affirme auprès de tous les conseillers, qu’elle a le soutien indéfectible de la 1ère dame Hinda Déby.

Voilà comment Mariam Attahir opère pour se maintenir absolument à la tête de la mairie de N’Djamena malgré le constat énorme des détournements de deniers publics. Si jamais, malgré les rapports de l’IGE, elle est reconfirmée, cela ne surprendra personne car c’est ainsi que cela se passe dans notre pays.

Tchadanthropus-tribune

1979 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article