La 78ème session ordinaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies a été le cadre d’un événement de haut niveau axé sur la réponse humanitaire et le développement intégré. L’événement s’est déroulé en marge du weekend d’action pour les Objectifs du Développement Durable (ODD) et a vu la participation de Son Excellence Monsieur Mahamat Saleh Annadif, Ministre d’Etat, ministre des Affaires Étrangères, des Tchadiens de l’Étranger et de la Coopération Internationale.

Lors de son discours, le Ministre Annadif a exprimé ses vifs remerciements pour l’honneur fait au Tchad en l’invitant à cette session spéciale visant à promouvoir les ODD dans des contextes complexes. Il a souligné l’importance capitale de cette séance pour le Tchad, un pays confronté quotidiennement à des situations complexes.

Le Ministre a noté que la mise en œuvre des ODD au Tchad était complexe en raison de multiples facteurs, tels que les crises politiques, sécuritaires et humanitaires, les menaces terroristes, les changements climatiques, la conjoncture économique mondiale et la pandémie de la COVID-19. Il a également évoqué la période d’incertitude qui a suivi le décès du défunt Président, Marechal Idriss Deby Itno.

Le discours a mis en lumière les efforts du Tchad pour mettre en œuvre les ODD, notamment en adoptant un plan national de développement quinquennal. Cependant, le pays fait face à des défis considérables, notamment la crise politico-militaire au Soudan, qui a entraîné un afflux massif de réfugiés soudanais et une pression croissante sur les ressources tchadiennes.

Le Ministre a souligné que les conséquences de ces facteurs entravent la réalisation des ODD auxquels le Tchad s’est engagé. Il a appelé à des mesures concertées et coordonnées pour répondre à ces défis, soulignant l’importance d’une approche holistique tenant compte à la fois de l’urgence humanitaire et du développement durable.

 

Le discours a également mis en évidence le besoin de financements adéquats pour soutenir cette nouvelle approche intégrée, mettant l’accent sur la mobilisation de ressources financières importantes. Le Tchad a salué la réunion sur la réponse humanitaire pour le Soudan et la région et a remercié ses partenaires pour leur appui.

 

Le Ministre a conclu en appelant les partenaires à concrétiser leurs engagements, soulignant que la mise en œuvre du programme de développement durable à l’horizon 2030 nécessite des actions fortes et robustes.

 

Le discours du ministre a ainsi mis en lumière les défis complexes auxquels le Tchad est confronté dans la réalisation des ODD et a appelé à une action coordonnée pour atteindre ces objectifs cruciaux pour le développement durable.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

1480 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire