Tchadanthropus-tribune a appris avec tristesse et émotion le décès subit de Abdoulaye Amine ce matin à N’Djamena. Pour ceux qui n’arrivent pas à l’identifier, feu Abdoulaye Amine a vécu pendant quelques années chez feu Brahim Beyne à Paris. L’enterrement aura lieu cet après-midi après la prière de ce vendredi 13/03/2020.

Pour tous ceux de sa génération, feu Abdoulaye Amine fut cet homme jovial et serviable que l’on connaisse. Il laisse derrière lui une famille et plusieurs enfants.

La rédaction présente ses condoléances à sa famille, ses proches et amis. Nul être ne peut échapper à la mort, tel est notre destin commun.

“ À Dieu nous sommes, et c’est vers lui seul que nous reviendrons “ Que le seigneur le comble de sa miséricorde et lui ouvre les portes du paradis.

Tchadanthropus-tribune

1164 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article