Pour les N’Djamenois du terroir, pour les Tchadiens de l’ancienne génération, un baobab vient de tomber. Adoudou Artine vient de tirer sa révérence. Longtemps malade, cet ancien homme politique et du monde des affaires vient de décéder ce mercredi 06 juin 2018 en plein mois bénit du ramadan.

 

Tchadanthropus-tribune s’associe au deuil de sa famille en cette période difficile. La rédaction présente ses condoléances à ses enfants (frères & sœurs), à sa famille, et ses proches amis. Sans doute aucune, feu Adoudou Artine laissera un grand vide auprès de sa large famille, et par sa sagesse et connaissances auprès de ses amis. Il était aussi un homme politique courageux et franc, Il était l’homme qui avait gagné les élections législatives historiques de 1990 sous l’ère Hissein Habré, gagnant la mairie de la ville de N’Djamena. Entrepreneur et homme politique, il a forgé une éducation sans faille à ses enfants qui le représentent dignement.

 

Puisse Dieu lui permettre sa bénédiction et lui accorder sa miséricorde, et l’accepter au paradis.

Nul être ne peut échapper à la mort, tel est notre destin commun. “ À Dieu seul nous appartenons, et c’est vers lui que nous retournons “.

Tchadanthropus-tribune

2791 Vues

  • Vraiment mes condoléances les plus émues à sa famille et à ses proches.

    Commentaire par facho Balaam le 7 juin 2018 à 12 h 43 min
  • La famille du sultanat du Fitri perd, en ce jour, un de ses valeureux fils.
    Feu Adoudou Artine à marque sa reconnaissance, son attachement, son affection, son utilité et sa passion aux valeurs de sa famille et de sa culture.
    Il nous manquera pour toujours, aussi bien à la famille de N’djaména, qu’à celle de Yao et de Karyao, le village maternel.
    À la fois frère, fils, et père pour cette famille, nous prions tous Allah de d’accueillir dans Ses plus beaux Jardins et que ton âme repose en paix.
    Abdel Hakh Foudah Mahamat Abba. N’djaména.

    Commentaire par Abdel Hakh Foudah Mahamat Abba le 7 juin 2018 à 12 h 48 min
  • Ma compassion à toi Amir et tous tes frères. A la grande famille nationale a laquelle mon ami a donné le meilleur de lui-même, ma profonde considération pour cet homme qui, comme son compagnon Abdoulaye Lamana, a marqué la génération post-indépendance dans notre pays.. Joseph

    Commentaire par Dadnadji le 7 juin 2018 à 13 h 52 min
  • Toutes mes condoléances les plus sincères a sa famille et à la nation tchadienne toute entière. Le Tchad perd en lui un fils , un père , un homme politique et une histoire.

    Commentaire par HAROUN BADAWI MAHAMAT le 7 juin 2018 à 17 h 21 min
  • Tres profondement touché par cette disparution, je presente mes vives condoleances a toute sa famille et a tout le peuple tchadien. Cet homme d’une vision entrepreneuriale et politiue a su mettre toute sa connaissance, toute sa sagesse et tout son aura pour un Tchad imemergent, prospere et solide. Je ne le vois pas physiquement mais grace a ses sorties mediatiques et tout c’est qui fait dans le monde des affaires, il a su mettre ses atouts au depens de ce pays. Que Dieu le tout puissant accueille son ame dans son royaume .

    Commentaire par Mbaidanem L. Philip le 8 juin 2018 à 7 h 27 min