MB pour les intimes, Mahamat Bourma Djamé de son nom vient de rendre l’âme après une longue maladie. Cousin à la famille Assileck Halata, feu Mahamat Bourma s’est construit une réputation exemplaire au sein de la police dont il fut un officier formé et capé.

La rédaction adresse ses condoléances aux familles de N’Djamena, celles d’Amtiman, à ses frères et sœurs, sans oublier ses amis Lamyfortains.

“A Dieu nous sommes, et c’est vers lui nous retournons “. Que Dieu le comble de sa bénédiction.

Tchadanthropus-tribune

956 Vues

  • Il fut un officier rompu a la carriere policiere, j’ai été content d’avoir travaillé avec quand il etait directeur de la police judiciaire adjoint. Repose en paix mon général.

    Commentaire par Abbas Kayangar le 25 juin 2019 à 14 h 39 min