Tchadanthropus-tribune a appris avec tristesse et émotion le décès de suite d’une longue maladie de feu Alhadj Adam Adji, ce samedi 02 septembre 2017 dans la matinée à Paris. Diplomate, VRP, homme de lobby et de relation, feu Adam Adji a servi le Tchad de par sa connaissance du monde Arabe depuis l’indépendance du Tchad, depuis N’Garta Tombalbaye, Hissein Habré, jusqu’à Idriss Déby. Homme de consensus, Alhadj Adam Adji laisse un vide dans un domaine où la relève devient assez difficile. La rédaction se joint à sa famille pour se deuil douloureux, et présente ses condoléances à sa famille proche, à ses enfants et petits fils, à ses proches et amis. Nul être ne peut éviter la mort, tel est notre chemin à nous tous. “ À Dieu nous sommes, et à lui seul nous reviendrons “.

 

Tchadanthropus-tribune

1913 Vues

  • Condoléances attristées à la famille et aux amis éplorés, Que la terre lui soit légère et que son âme repose en paix.

    Commentaire par ZAB+NG NEZOUNE Mahamat le 3 septembre 2017 à 10 h 57 min