C’est avec une grande émotion que Tchadanthropus-tribune a appris le décès de notre compatriote Khalil Dabzac, décès survenu ce mardi 17 novembre 2020 à Toulouse en France.

Pour la nouvelle génération, feu Khalil Dabzac avait été membre du gouvernement Hissein Habré comme ministre de la Télécommunication. Il a été un des pionniers en 1989 avec Mr Bosquet et Mr Sailly pour la conception technique et la mise en place de la télévision tchadienne.

Farouche combattant en 1982 pendant l’occupation libyenne au Tchad, il fut de l’épopée repli tactique à l’est du pays avant de revenir chasser définitivement l’armée libyenne hors du pays avec une génération d’or de l’époque.

Établi à Toulouse depuis longtemps, il vient de s’éteindre à l’âge de 79 ans. Le Tchad perd en lui un cadre chevronné, et un patriote de grande vertu.

La rédaction présente ses condoléances à sa famille biologique, à ses enfants, Charles Élie Dabzac, Fatma Dabzac, Herman Dabzac, Habib Dabzac, Khalil Dabzac, Kasser Dabzac, Habib Dabzac, Arnaud Charles Dabzac, Tonto Dabzac, à ceux et celles de la famille qui vivent au Tchad et à l’étranger.

Nos condoléances à ses compagnons de lutte aussi nombreux vivants aujourd’hui, et nombreux récemment décédé à qui un vibrant hommage est à saluer. À ses proches et amis.

Nul être n’est censé ignorer la mort, tel est notre destin commun.

“ A Dieu nous sommes, et c’est vers lui seul que chacun d’entre nous reviendra “.

Que le seigneur de l’univers comble le défunt de sa miséricorde, et lui ouvre les portes du paradis.

Tchadanthropus-tribune

1068 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article