Le Tchad perd en Michel Froud un cadre valeureux.

Si le mot principe pourrait être redéfini, il se fera appeler Michel Froud. Pendant un moment malade il est venu se soigner en France avant de rentrer au Tchad. Michel Froud est décédé ce jour de 19 juillet 2020 à N’Djamena. Patriote, homme de conviction et courageux, c’est vers les siens qu’il est allé s’éteindre.

La rédaction de Tchadanthropus-tribune présente ses condoléances les plus attristées à sa famille biologique, à la famille Baptiste et Dougga, tout comme à son beau-fils Thierry Moussa. Nos condoléances sont adressées à son épouse Nicole Froud Baptiste, à ses filles Patricia et Housna, comme à ses fils à Orléans en France.

Nul être n’est censé ignorer la mort, tel est notre destin commun et irréversible. “ A Dieu seul et unique nous sommes, et c’est vers lui seul que chacun d’entre-nous reviendra “ Que le bon Dieu comble le défunt de sa miséricorde, et lui ouvre les portes du Paradis.

Tchadanthropus-tribune

1206 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article