Neutre et fidèle aux principes du dialogue, le jeune président de transition tchadien a été désigné par ses pairs de la CEDEAO pour mener un voyage de médiation sur le sol nigérien, entre les fils de ce pays où un coup d’état a eu lieu le 26 juillet 2023.

Que dire, si ce n’est l’expression du symbole du sérieux, de l’abnégation et du courage, car se savoir être désigné par ses pairs pour la mission en est une chose, mais accepter d’entériner la mission malgré sa complexité en est une autre.

Toutefois, quoi qu’il en soit, et prompt aux termes opprobres des détracteurs, le président de la transition tchadienne a su mener la médiation à Niamey avec sérieux et dextérité.

Sans aucune prise de position, il a su parler à chacune des parties en belligérance dans les confidences qui furent les siennes puisque même après son départ plus tard, aucune fuite ne s’est ébruitée, à part les malins plaisirs des trolls et autres fakes news à déformer le contexte et qui lui attribuent les imaginations des humeurs.

Cette mission à Niamey, directement de la table de la CEDEAO, requiert pour Mahamat Idriss Deby une place à la table des leaders actuels et ceux en devenir dans la vision future des printemps.

Le sarcasme de certains vis-à-vis du faciès est loin des réalités qui animent l’homme.

L’heure est à la pointe du réal politique, du vrai sens qui émarge les faits des hommes. Que l’on ne veuille pas de l’homme, ce n’est pas un problème, c’est dans la nature de certains hommes prématurés à l’évidence, mais assumons d’accepter la vérité, la seule qui enseigne l’homme sur le parvis des actes.

Il n’y a que les actes qui plaideront pour l’homme politique, à l’image de la refonte du pays en cours, et à l’image des reformes à venir. Quiconque le comprendra, verra en ce sens que le vrai changement est en cours. Le rendez-vous sera pris pour que demain chacun des Tchadiens sera au-devant de l’histoire.

Seule l’histoire est la couleur des enseignements…

Tchadanthropus-tribune

1293 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire