Arrêtés depuis huit(8) mois au Niger à la demande du Tchad, le sort des trois responsables  du Conseil de Commandement Militaire pour le Salut de la République (CCMSR), reste un mystère. Devant ce silence qui entoure l’arrestation, l’enlèvement et la séquestration de : Mahamat Hassan Boulmaye, Ahmat Yacoub Adam et Abderahman Issa Youssouf, le Comité de Soutien aux Opposants Tchadiens arrêtés au Niger (COSOTAN) poursuit sa recherche de vérité sur leur sort. Six (6) mois après les manifestations et la conférence de presse organisées à Paris, le Comité de Soutien aux Opposants Tchadiens Arrêtés au Niger (COSOTAN) envisage de tenir un point de presse pour faire le bilan des démarches administrative, éclairer l’opinion publique et les médiats sur le sort de ces responsables politiques et militaires tchadiens.

A cet effet, le COSOTAN invite la presse française et internationale ainsi que le public pour une conférence de presse prévue le :

Ø  Mardi, 08 mai 2018

Ø  Lieu : Auberge de Jeunesse, 20, Esplanade Nathalie-75018 Paris- Métro 2 la Chapelle et 12 Max Dormoy.

Ø  Heure : 16heure à 18 heures

      Intervenants :

      Me Bernard Schmid, avocat au barreau de Paris et spécialiste du droit d’asile, conseiller juridique du CCSMR.

      M.Kingabé Ogouzeimi de Tapol alias Michelot, porte-parole du CCMSR en Europe

      M.Abakar Assileck Halata, activiste politique et ancien coordonnateur des Patriotes de la Diaspora Tchadienne de France(PDTF)

      M.Abdelkerim Yacoub Koundougoumi, coordonnateur du PACT

      La présence de toute la presse nationale et internationale ainsi que du public est vivement souhaitée.

Paris, le 04 mai 2018

Pour le Comité de Soutien aux Opposants Tchadiens Arrêtés au Niger (COSOTAN)

Contact/presse : Me Bernard Schmid. Tel/06.72.74.50.11

  • 06.12.65.06.78.
  • 06.27.87.53.28
  • 07.51.55.99.42
  • 06.17.76.18.80
858 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article