14/06/2016: TCHAD/ONRTV: Magouilles sous forme de reforme: Décidément le gapillage des ressources de l’etat est devenue une règle des gestion à l’office national de radiodiffusion et télévision du tchad. Une source bien introduite au sein de l’ONRTV affirme que cette institution bat de l’aile depuis un certain temps, à cause de la mauvaise gestion des ressources allouées par l’état. Le directeur général de cette institution a décidé tout de go de réformer 13 véhicules au profit de ses proches et autres courtisans,  bafouant les règles et prenant des décisions subjectives. Une réforme qui intervient au moment où l’office n’arrive pas a appliquer la convention collective signée depuis 2011 au profit du personnel.  À cela s’ajoute l’arrêt de la construction de l’immeuble de L’ONRTV, faute de non paiement à l’architecte. L’office dont tous les comptes seraient au rouge, ne constitue plus un souci à ses premiers responsables. Ils sont guidés par la volonté de fermer boutique. Malheureusement cette situation ne préoccupe guère  les plus hautes autorités du pays, une triste réalité. La gestion de l’office reflète l’ensemble de la gestion du pays, et la médiocrité du regime en général en terme de gestion et gouvernance.  Après la reforme des véhicules, il n’est pas surprenant d’apprendre que les quelques caméras qui tiennent encore, soient réformées aux agents. 
311 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article