Arrivée au Tchad depuis le 17 juillet 2023 pour constater de visu l’afflux des réfugiés soudanais sur le sol tchadien précisément à l’Est du pays mais aussi pour encourager le Tchad qui face à cette situation humanitaire nuit et jour, la Secrétaire Général Adjointe des Nations Unies Mme Amina Mohammed et le Premier Ministre de Transition SALEH KEBZABO ont animé une conférence de presse conjointe ce 19 juillet à la Primature du Tchad. Conférence de Presse qui met un terme à la visite de la Secrétaire Adjointe des Nations Unis au pays de Toumaï.

 

Le premier ministre Saleh Kebzabo fait une rétrospective sur le séjour de la deuxième représentante des Nations unies au Tchad en ces mots. « Nous avons évoqué toutes les questions de coopération, les questions de développement, les questions résultants de ce choque soudanais par rapport aux réfugiés, dont le nombre est entrain d’être multiplier  »

 

Au sujet de l’afflux des réfugiés justement, Saleh Kebzabo souligne que le Tchad est un pays pauvre et rappel qu’il (le Tchad) ne peut tout seul supporter le poids de cette crise humanitaire et son gouvernement a aussi d’autres obligations vis à vis de sa population. Il plaide donc à ce que la Secrétaire Général Adjointe des Nations unies qui ayant constatée de visu la situation, puisse plaider à New-York pour la cessation de ce conflit au Soudan

 

Bien que la situation demeure préoccupante, vue la continuité des combats au Soudan, la secrétaire général adjointe des Nations Unis laisse comprendre que le Tchad s’inspirera des situations antérieures pour juguler cette crise et réintère le soutien de son organisation à l’Etat Tchadien.

 

La préoccupation des journalistes s’est focalisé particulièrement sur les conséquences de l’afflux des réfugiés sur la population autochtone. » Nous savons faire. L’habitation renvoie le champ dit un adage de chez moi. Et c’est un cas de force majeure. C’est la survie de la population qui est urgente. Toutefois, cette notion importante doit être prise en compte » a rassuré le premier ministre de Transition SALEH KEBZABO.

 

Tout en souhaitant un bon retour à la Secrétaire Onusienne, Saleh Kebzabo dit que Mme Amina Mohammed sera désormais un bon ambassadeur du Tchad au près de son organisation.

 

Mbaïlassem Emmanuel

Le Tchadanthropus-tribune 

1400 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire