Il y a des choses plus extravagantes qui se passent au palais rose et dont Idriss Déby est le seul dindon de la farce. Des personnalités bien connues de la place s’amusent à piéger Idriss Déby avec de fausses informations pour accabler d’autres cadres.

Pour ce faire, ces genres de stratagèmes auraient commencé par un aide de camp de Déby bien connu pour les calomnies et les rumeurs fallacieuses, avant que d’autres personnes ne s’adonnent à ces faits mesquins.

Que ce soit au jardin pendant les weekends où à la présidence, le piège est de tomber d’accord avec les techniciens d’un des opérateurs mobiles de la place. Ceux-ci accordent les numéros de deux personnes qu’il faut mettre en bisbille avec Déby, puis on leur accorde des conversations supposées contre Idriss Déby, et on vient présenter la chose à l’intéressé. Sans rechigner, Déby demande à ce qu’on vérifie si les numéros sont authentiques, puis les sanctions tombent sans que les supposés malfaiteurs ne sachent rien du tout.

Plusieurs personnes ont été éjectées de leurs postes de responsabilité par des énergumènes méchants et sans scrupules.

Il est facile d’inventer des conversations imaginées grâce aux techniciens des opérateurs mobiles qui inventent des échanges de discussions entre deux personnes en empruntant leurs numéros de téléphones respectifs. Les techniciens de leurs côtés se sont faits de l’argent grâce à la méchanceté gratuite de certains compatriotes qui chargent un Déby rancunier et naïf, et qui prend au mot les mensonges du 1er venu. L’actuel directeur de cabinet de Déby Djiddo Sabour a été victime de cette supercherie, le ministre des Finances ALLALI, le ministre de la Défense Daoud Yaya brahim, Bichara Issa Djadallah, l’aide de camp Taher Mai, Ahmat Hassaballah Soubiane, tous avec certitudes ont été victimes des choses faites sur leurs dos et vendues comme telle à Déby.

Voilà les revers négatifs de la technologie, bien qu’accusé, il faudrait chercher à vérifier la véracité des choses en convoquant la personne et le confondre avec ce qui a été dit. Le sérieux commence par là.

Tchadanthropus-tribune

2264 Vues

  • Tout modification à une trace chez les opérateurs. S’ils portent plainte la justice pourra attraper les techniciens et eux conduiront aux commanditaires.

    Commentaire par Xxx le 8 août 2019 à 0 h 13 min