Après le Nord, le Président de la République, le général Mahamat Idriss Deby Itno a entamé une tournée dans la zone méridionale du pays à compter du 05 au 11 juin 2023.

 

Une tournée dont le Chef de l’État a commencé par la ville pétrolière Doba, dans le Logone Orientale pour boucler à Pala dans le Mayo Kebbi Ouest.

 

Cette approche du Chef de l’État avec la population Tchadienne dans le Tchad profond vise essentiellement à écouter de manière directe les doléances de cette derniere et se rendre à l’évidence des difficultés auxquelles elle est confrontée. De Doba à Pala en passant par Koumra, Sarh, Moundou, Laï et Bongor, Mahamat Idriss Deby Itno a fait un bon nombre des promesses en terme de finalisation des infrastructures dont les travaux étaient aux arrêts dans certaines provinces, mais aussi des promesses de construction des nouvelles édifices où les besoins sont visibles et se fait sentir il y’a belle lurette dans quelques localités du pays.

 

S’il y’a quelque chose à encourager, c’est bien évidemment cette approche du Chef de l’Etat et le tête à tête avec la population. Même si les promesses faîtes sont nombreuses, l’on ne peut tout de suite les balayer d’un revers de main, mais attendre le maçon au pieds du mûr est l’idéal des attitudes. Puisque que l’homme qui est arrivé à la tête de l’État dans un climat d’instabilité et d’incertitude a certe comme mission phare le retour à l’ordre constitutionnel mais ne peut fermer l’oeil sur le bien être et la stabilité de la population tchadienne. Ça vaut la peine.

 

C’est ce qui a conduit notamment le Chef de l’État à poser quelques actions dans le sens du développement. L’ on peut citer la finalisation de la Cathédrale notre dame de NDjamena et son inauguration, symbole de l’unité, l’inauguration du ministère des affaires étrangères et bien d’autres projets développement dans la capitale. Vu tout ceci, l’on peut encore espérer que les promesses faîtes par le général Mahamat Idriss Deby Itno dans le Tchad seront traduit en acte.

 

Toutefois, il faut noter que la préoccupation majeure des Tchadiens dans la zone méridionale à l’heure actuelle où le Président peut bien s’investir sans relâche pour sa résolution demeure la sécurité et la cessation des conflits. Il n’y a que cette tâche que le Général Mahamat Idriss Deby Itno doit prendre en premier lieu à deux mains, traduire en acte ses promesses allant dans ce sens pour davantage mettre la population dans un esprit de confiance pour la suite des projets.

 

Mbaïlassem Emmanuel

Le Tchadanthropus-tribune 

 

1568 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire