Après avoir dilapidé avec ses acolytes les milliards des dollars du pétrole tchadien,c’est au tour de nôtre poussière dans la partie nord du pays,que Déby pense proposer à la communauté internationale. Déby veut brader à n’importe quel prix et croit en plus que,tout se tripatouille comme au tchad,afin de terminer les quelques mois restants de son pouvoir illégitime.

Monsieur le président du Mps, la poussière de Bodélé n’est pas à vendre et ne se vendra pas. C’est une dépression naturelle pour la survie de la forêt amazonienne et appartient à notre planète,pour son équilibre.

Si vous voulez détruire la planète comme vous détruisez actuellement le tchad, alors faites là ! Vendez là,cette précieuse poussière de bodélé,s’il y aura des preneurs.
On pensait au tchad,que vous le saviez déjà par le biais des scientifiques tchadiens !

Bon sens ! Comparaison n’est pas raison certes. Mais,quand,

j’avais écouté l’intervention de kagamé et celui du président du Mps et parrain de grand cœur, j’avais pleuré toute la journée pour mon pays.
Je pense que, le Sultant du Mps devrait rentrer rapidement,pour s’occuper de ses tripatouillages habituels,et de jubiler de la souffrance des tchadiens pour se faire plaisir comme dans ses habitudes.

Pauvres de nous et pauvre tchad.

WAROU Mahamat doki

1271 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article