Monsieur le Président Hissein Habré, malgré que vous eussiez subit près de 32 ans d’harcèlement venant de toutes parts, vous aviez su garder votre Honneur notamment à travers votre silence. Vous-vous rendez compte 32 ans de silence absolu. Incroyable, il n’est pas petit.
Tous ces ignominies mises sur votre seul compte, exclusivement sur votre seul compte, le Dieu de Justice, le Dieu de tout le monde, le Dieu Omniscient, vous rendras justice, Incha’Allah.
Le jour de la Vérité sonnera pour tout le monde. Ce jour-là, ceux qui ont menti sur ton compte, ceux qui ont vendu leur âme aux diables pour mettre sur votre seul compte tous ces atrocités (avérées et/ou fabriquées) payeront, IchaaAllah.
Votre version des faits, vous l’avez emportée avec vous, mais des hommes justes, intègres et jaloux de notre Histoire, écriront la vraie page de l’Histoire de notre pays, et non cette histoire tronquée et fabriquée par la force et les mensonges.
Tout cela est forgé à dessein pour faire plaisir à une partie de nos compatriotes. Ceux qui ont menti sur ton compte ont sélectionné les crimes (avérées et/ou fabriquées), ils ont circoncis uniquement la période de gouvernance vous concernant et ont occulté ainsi les atrocités commises par le régime de Tombalbaye, de Malloum, de Goukouni et ses amis avec la complicité des Libyens.
Avec leurs montagnes de mensonges et de calomnies, ceux qui ont vendu leur âme aux diables ont réussi à dérouter tout un pan de population, et inculquer des contrevérités dans les esprits de telle sorte que nous avons aujourd’hui des personnes, complètement peu instruites de ce qu’il s’est réellement passé, qui ont grandies avec ces affabulations montées de toutes pièces.
Pas plus tard qu’hier, lors de la commémoration du 61e anniversaire de cette factice indépendance de notre pays, ceux qui ont menti sur ton compte ont maladroitement essayé de retracer l’histoire de l’Armée Nationale Tchadienne, tout en occultant complètement tout un pan de l’histoire grandiose de notre pays faite de sang et de sueur de nos illustres martyrs. La grande épopée de la guerre des Toyota, qui semble être enseignée dans des grandes écoles de guerre, a été sciemment jeté aux oubliettes. Ceux qui ont menti sur ton compte ont cité le nom du 1er Comchef et sans honte, ils ont sauté directement sur les années 90 et les guérillas du Lac-Tchad contre les illuminés terroristes. Comme si entre l’avènement du 1er Comchef et celui de MPS, il n’y a rien. Une période effacée, oubliée, supprimée, abolie. C’est dommage qu’on manque de nationalisme et du courage de la sorte.
Dans le même ordre d’idées, je m’adresse particulièrement à M. Goukouni Weddeye. Si je suis à votre place, je me terrerais et me ferais oublier. Au lieu de cela, vous étaler vos défaillances intellectuelles et votre méchanceté. Le Général Adoum Togoï a été plus digne que vous. Il rendait un vibrant hommage bien mérité au Feu Président Hissein.
M. Goukouni Weddeye, à qui voulez-vous faire croire que, comme vous, le Feu Président Hissein Habré est également responsable de la venue des Libyens dans notre pays ? Oui, il s’agit de cela. Car, les libyens vous ont utilisé pour envahir le Tchad et causer toute la désolation humaine, matérielle et environnementale que nous ne pouvons oublier.
Je sais que ça vous dérange que les langues commencent à se délier et montrer ainsi l’ampleur du mal que vous avez causé à notre Nation, et montrer aussi par la même occasion la grandiose œuvre du Feu Président Hissein Habré. L’Histoire est écrite par les vainqueurs mais elle sera restituée par les historiens imbus de la vérité.
M. Goukouni Weddeye, votre principale divergence avec le Feu Président Hissein Habré n’est un secret pour personne. C’est la mainmise de la Libye sur le Frolinat. Feu Président Hissein Habré, intellectuel accompli et fin politicien, nationaliste dans l’âme, a vivement répliqué lorsque Kadhafi vous a approché pour vous offrir son aide pour conquérir le pouvoir. Le Feu Président Hissein Habré vous aurait dit « Kadhafi est plus dangereux pour le Tchad que Tombalbaye ». Comme beaucoup de nos compatriotes, bien au fait de l’histoire de cette période, vous ont rappelé à travers des contributions vocales, qu’avant l’arrivée du Feu Président Hissein Habré au Tibesti, le Frolinat était dans un anonymat total. Donc, votre dernière sortie pour essayer de faire croire à l’opinion que le Feu Prédisent Hissein Habré ne serait pas le libérateur du Tchad contre la Libye, montre vos limites intellectuelles.
M. Goukouni Weddeye, à la suite de cette divergence sur les visées expansionnistes libyennes au Tchad, lorsque le Feu Président Hissein Habré avait décidé de faire une scission de Frolinat, rappelez-vous, la quasi majorité des nationalistes que composaient le Frolinat étaient d’accord avec son raisonnement et ils ont composé avec lui le CCFAN. Ceux qui sont restés avec vous pour faire un mariage avec la Libye (dont nous connaissons le prix payé, la destruction complète de notre pays), certains savent très bien la dangerosité d’une telle alliance, mais ils avaient des problèmes personnels avec le Président Hissein Habré.
M. Goukouni Weddeye, vous n’avez pas encore compris que c’est justement à cause de l’occupation de la bande d’Aouzou et cette alliance mortifère que proposait Kadhafi que le Président HIssein Habré est parti du Tibesti avec ses compagnons qui ont compris comme lui les ambitions de Kadhafi sur le Tchad ?
Est-ce que vous niez votre responsabilité dans la venue des Libyens dans la partie nord de notre pays ?
Est-ce que vous niez les dégâts humains, matériels et environnementaux causés par les Libyens dans la partie nord de notre pays ?
Est-ce que vous niez les dégâts humains, matériels et environnementaux causés par les Libyens dans le reste du pays, notamment à N’Djaména pendant la guerre de 9 mois ?
Justement parlons y de l’implication de la Libye dans notre meurtrière guerre fratricide.
Souvenons-nous de ces pluies de bombes déversées sur N’Djaména (du moins la partie occupée par les FAN), ville encore abritant des milliers de civils.
Souvenons-nous de ce sinistre Wahid (mercenaire ramené de l’enfer palestinien par les FAP), posté sur les berges du Chari du côté de Farcha et qui a exécuté tant de Tchadiens qui fuyaient les bombes de vos amis libyens sur N’Djaména. Combien de personnes sont mortes suite aux actions de ce sniper et les 12.7 orientés sur les civiles sur cette partie de N’Djaména ? N’est-ce pas ce sont ces ossements que ces charognards mandatés par Deby pour le mettre sur le dos du feu Président Habré ? Heureusement que Dieu est Omniscient et n’est pas avec les injustes.
Souvenons-nous des dégâts causés par les engins de la mort, notamment les chars T54 et autres ramenés en renfort par les Libyens à Farcha, partie de N’Djaména sous le joug de la coalition anti-nationale, et pointés sur l’autre partie de la ville.
Souvenons-nous du projet oh combien humiliant de la fusion Tchad-Libye (la une de JA de l’époque vous présentait en robe de mariée et Kadhafi en smoking).
Souvenons-nous des 3 jours de pillages octroyés à vos combattants suite à la victoire de l’armée de Kadhafi sur les FAN et les habitants de N’Djaména. Au passage, toutes les habitations et magasins restés intacts pendant toute la durée de la guerre de 9 mois dans la zone des FAN, ont été pillé suite à ces trois jours de pillages décrété par vos soins.
Tous ceci c’est à cause de Hissein Habré ? Soyez sérieux.
Vous auriez dû remercier Dieu que le Feu Président Hissein Habré soit une personne qui a une très haute idée de la Nation et il ne vous est pas jugé pour haute trahison à la Nation (pourtant c’était le cas) alors qu’il pouvait le faire. Vous aviez comploté avec l’ennemi pour semer la désolation dans des milliers et des milliers des familles tchadiennes ; la désolation sur une grande partie de notre pays en détruisant la faune et la flore.
M. Goukouni Weddeye vous auriez dû avoir la décence de vous taire, mais c’est plus fort que vous. Même votre ComChef a été plus humain que vous. Est-ce que c’est parce que vous entendez en longueur de journée les gens porter le Feu Président Hissein Habré en héros que vous disjonctez ?
Le Feu Président Hissein Habré, malgré tous ces mensonges, tous ces multiples provocations multiformes, toute cette souffrance, il s’est tu 32 années durant. Quelle classe !
Alors M. Goukouni Weddeye, vous aviez perdu une occasion de vous taire, au mieux, vous aviez perdu l’occasion de vous réconcilier avec votre conscience.

Saleh GOUKOUNI SEÏD

saleh.goukouni@sfr.fr

639 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire