Fada le 01/11/2021

                  A

Son Excellence le président de la transition chef de l’État, chef suprême des armées. Le Général des corps d’armée MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO.

OBJET : lettre ouverte.

Nous famille du lieutenant Ali Sougui Adoumaye id 20041130 en service à la zone de défense sécurité n1 fada.

Avons l’honneur de venir très respectueusement auprès de votre bienveillante responsabilité de bien vouloir vous adresser la présente lettre qui traduit l’arrestation illégale de notre fils le lieutenant Ali Sougui Adoumaye depuis le 20/12/2020 à fada puis transféré à Biltine sous un mandat d’arrêt. En effet le lieutenant Ali Sougui Adoumaye était désigné pour une mission militaire commandée de l’État à se rendre de fada à abéché avec ordre de mission numéro N 015/ANT/EMGA/EMAT/ZDS1/EM/2020 du 10/03/2020 véhicule de mission immatriculé Toyota t10-11201 du com zone n1 fada en date du 10/03/2020.

Au retour de sa mission le lieutenant Ali Sougui Adoumaye a été instruit par son com zone adjoint d’embarquer l’un des éléments venant d’une formation à N’Djamena.

Au cours de la route, le véhicule connu un accident et le dit élément était fracturé au niveau de son pied, neuf mois plus tard que les parents de ce militaire tombé ont inculpé monsieur Ali Sougui Adoumaye devant la juridiction toute en réclamant le DIA.et autre dépense.

Face à cette situation, monsieur le président, nous en tant que famille de l’inculpé nous réclamons ce qui suit.

La prise en charge du problème par l’État puisque Ali Sougui Adoumaye est un militaire et en mission commandée.

Inculpé par de groupe des personnes réclament injustement le DIA forcé.

Veuillez agréer monsieur le président de la République, l’expression de nos sentiments les plus attentifs. Dans l’attente d’une suite favorable.

La famille de Ali Sougui Adoumaye

591 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire