Chers compatriotes,

Une fois encore, depuis 30 ans, une année douloureuse vient de s’achever. Les Tchadiens déjà discriminés, appauvris par ses propres enfants qui sont des pires assassins au service de l’extérieur vont passer le cap d’une nouvelle Année.

Vous avez par votre courage, votre désir et droit d’exister surmonter toutes les difficultés. En surmontant autant de difficultés grâce à vos convictions spirituelles diverses, surtout en vous plongeant dans l’histoire de l’Afrique avant l’arrivée des blancs, nous sommes en mesure de croire que nous arriverons, très bientôt à terme de cette dictature au service de l’esclavage des Noirs devenu Colonialisme en 1960 pour la France. Les anciennes colonies depuis indépendantes, mais pas réellement, sont restées telles qu’elles constituent les dernières parcelles de la misère, de l’humiliation et du NON-ETRE.

Pensant COVID19, venu à son secours le dictateur tchadien, devenu Maréchal a instauré un couvre-feu ramené à 18 heures, comme si nous étions en France pays de ses donneurs d’ordre.

Sachez que tous ceux qui depuis 30 ans l’accompagnent dans cette politique d’humiliation et d’exploitation sont des tchadiens venus de toutes les ethnies.

Malgré toute cette domination, Toi peuple du Tchad, par ton combat quotidien, tu avances et tu gagneras, j’en suis convaincu.

A Tous, je vous adresse mes vœux les meilleurs.

Nous devons coute que coute obtenir notre Souveraineté par les moyens les plus appropriés.

BONNE ET HEUREUSE ANNEE.

La lutte continue …

Excellence Taher ALI NANAYE

Président de NARR (Nouvelle Alliance pour la Restauration de la République)

1238 Vues

  • Bonjour, vous êtes une personne bien mais votre vocabulaire doit changer car vos mots ne collent pas avec votre personnalité. Nous devions tenir compte que la vulgarité et la violence du langage doivent disparaître de nos vies et du quotidien du citoyen et ça doit commencer par vous car vous êtes une référence et un modèle pour beaucoup des gens. À cet effet, je pense que le Tchadien à le droit d’être apaisé et équilibré mentalement et psychologiquement dans le débat politique. Merci et bonne et heureuse année 2021.

    Commentaire par Mouhyadine le 12 janvier 2021 à 13 h 29 min