IL n’y a pas de doute sur la véracité d’alerte de l’international Crisis group (IGC), sur le danger qui guette le Tchad dans un avenir proche.

Les images ci-dessous sont parlantes. Et en plus, c’est un petit échantillonnage des miliciens du 1er cercle, que nous vous présentons.

Ce beau-fils du président et ministre de la Défense, qui critiquait sur la chaine familiale l’IGC pour une ingérence dans leurs affaires familiales, représente l’exemple type de la dérive militaire au Tchad. Il était sorti directement des bois pour se retrouver Général 4 étoiles.

Au Tchad on se connait très bien, et de quelle moule nous sommes. C’est une honte de porter fièrement quelque chose qu’on ne mérite pas. Alors que, tout cet échantillonnage de généraux ne mérite même pas les grades des caporaux forestiers.

N’eût été le pouvoir hasardeux du clan familial, je ne vois pas par quelles portes arriveront ces LYCAONS, pour chasser les gibiers tchadiens ? C’est dommage pour notre pays le Tchad, qu’on se fait toujours traquer en meute par des canidés affamés.

Voilà des personnages forgés par le système mafieux, qui condamnent l’IGC qui est un groupe reconnu internationalement et sérieux. Comme rien n’est sérieux au Tchad, nous autres tchadiens, qui croyons encore à un Tchad meilleur, confirmons et soutenons les propos très bien analysés par l’IGC, de la situation calamiteuse de l’armée nationale tchadienne prise en otage par un système familial.

Pauvres de nous….

Doki Warou Mahamat

2700 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire