Le chômage est devenu aujourd’hui une psychose, une maladie auxquelles tout jeune doit y passer. Le développement d’un continent doit passer par l’invitation à la table d’ascension économique des jeunes. On ne peut parler de développement sans la jeunesse. J’avoue tomber en extase quand je vois certaines exigences pour ne recruter qu’une personne de licence 3.

Tu es jeune, participes au changement de ton continent en véhiculant le message.

Glory Djaouga 

Tchadanthropus-tribune

639 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire