L’apport de ce marché dans l’économie nationale ? Les emplois que ce marché a créé , les recettes générées à l’Etat ? les commerçants liés directement ou indirectement à ce marché ? Les familles qui arrivent à survivre grâce à ce marché ?
Avant de fermer ce marché le ministre de l’administration du territoire a t-il pensé à cette population? Et quel est l’élément de subrogation à ces commerçants à qui on ferme le marché ?
Chers concitoyens , nous avons un pays spécial , une nation soi-disant mais n’existe que de mot . La république est partiale , ou le népotisme tellement appliqué commence à ne choquer personne.
Les nominations au sein de l’armée dans les postes stratégiques, des enfants , neveux , cousins , amis , voisins et courtisans ne choquent personnes . Les marchés publics , les appels d’offres de manière discriminatoires , octroyés aux plus proches et proxénètes ne choquent personne. Les réserves de l’Etat occupés anarchiquement par les familles et les courtisans ne choquent personne. Des paisibles citoyens abattus devant leurs familles et dans les rues par l’armée soi-disant républicaine de manière récurrente ne choquent personne.
N’a t- on pas témoigné spectateur quand l’armée de DEBY a investi le domicile de Bisso MAMADOU et le tuer devant sa famille ?
N’a t-on pas assisté spectateur quand la DGSSIE a investi le domicile du Pr Ibni Oumar Mahamat Saleh torturé et enlever que la famille attend encore le corps pour faire son deuil ?
N’a t-on pas assisté spectateur quand Abbas KOTY était abattu par la garde rapprochée du tyran Deby ?
N’a t- on pas assisté spectateur quand Maitre Behidi était abattu devant chez lui ?
Qu’avons-nous fait quand les éléments des gardes de DEBY ont tué de sans froid d’autres militaires sous la protection du ministère de la justice et en transfèrement vers la prison de Koro toro ?
N’a t- on pas assisté spectateur quand une femme se fait égorger sur le fait que ses frères sont opposés au régime ?
La liste n’est pas exhaustive chers compatriotes , nous devons nous en vouloir oui , car nous sommes les premiers responsables d’avoir fermé les yeux sur les injustices , la gabegie, le népotisme , bref nous sommes victimes de notre indifférence et de notre « lamani chounou » et aujourd’hui notre pays est à terre et couve sous la braise. L’Etat est partial, et protège les tenants du pouvoir. L’armée communautarisée désarme les autres communautés et arme la sienne.
Devant ce dilemme et face à cette injustice que doit faire le citoyen ordinaire, se défendre ou se laisser broyer par la machine dictatoriale des Itno?
L’absence de l’Etat et de son autorité laissent place à la loi de la mer et ce dont tout républicain doit éviter. Nous réfutons que le citoyen fasse justice lui même , comme nous protestons qu’un militaire s’investit au nom de la république et commettre des exactions sur une population qu’il est sensé protéger.
Au nom de notre vivre ensemble nous invitons les uns et les autres à la retenu et au sens élevé de la nation.
Nous sommes tous victimes d’un régime dictatorial qui a échoué depuis trente ans à développer ce pays et faire aimer ces concitoyens. Au contraire , à défaut de pouvoir le développer, le régime exacerbe les conflits intercommunautaires au maxime , de diviser pour mieux régner . Il nous revient à nous tchadiens d’être à la hauteur et de sauver la nation tchadienne.
Après trente ans au pouvoir sans partage le dictateur DEBY et ses complices ne pourront rien offrir aux tchadiens.
Tout tchadien éprit de dignité et de dignité doit combattre ce régime tribal- criminel-narco trafiquant.
Vivement le changement pour 2021.
Ta liberté naîtra de ton courage.
Constants et fidèles à nos engagements vaille que vaille la lutte continue.
A cœur vaillant rien d’impossible
(suivez la vidéo ci-dessous).

Abakar ASSILECK

1081 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article