Toute personne qui a ses fesses bien placées dans le canapé refuse de réfléchir objectivement et devient patriote par le fruit d’une manœuvre calculatrice. Le « ventre » qui mange ne réfléchit pas. Nous allons pas réprendre le même refrain des éloges, et des compliments biaisés: général, maréchal, roi, sultan, lion, dinosaure. La glorification publicitaire du PCMT est le seul tremplin de survie pour certaines espèces. Avec cette mentalité, on risque d’être à nouveau des otages des adulateurs éternels qui favorisent la mendicité politique. Ils ont repris leurs bâtons de pèlerins pour entraîner le fils dans les errements du passé.

Un internel recommencement.

Sommes-nous entrés dans une nouvelle ère d’ascension sociale d’un réseau occulte au sein du système en place?

Le temps des réseaux maçonniques, les clubs des parents ou amis au sein de l’administration publique et au sommet des institutions de l’Etat ne serait-il pas revolu?

Aujourdh’ui, c’est l’influence et le pouvoir des chamarikh qui progressent de plus en plus dans ce pays exclusivement religieux et traditionnel. L’éthique et la décence des bonnes mœurs ont complètement disparu de notre société. Ils contribuent à relancer et soutenir les réseaux des chamarikh pour avoir de l’influence au sein du système embryonnaire qu’ils essayent de mettre en place et créer un vivier des nouvelles élites, un lobby des tout-puissants.

Cette figure du pouvoir n’est un secret de polichinelle pour personne. Au-delà de leur dimension sociale, ce lobby d’entraide et de favoritisme, va bientôt faire le ménage et rester au sommet des institutions républicaines et nous les autres qui n’appartenons à aucun cercle qu’est ce que nous allons devenir dans ce pays pris en otage par des divers cercles occultes.

Biress Mi

756 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire