Ce qui fait peur risquerait d’arriver. Après plusieurs semaines de déstabilisations des mouvements armées par les relais des dictatures au Tchad, à coup d’annonce de fragmentation des mouvements armés au sud de la Libye et leurs ralliements au régime MPS, des sources très crédibles annoncent la reprise des hostilités militaire contre le régime d’Idriss Déby. Certains groupes de l’opposition armée ont été dotés de véhicules et matériels militaires flambant neufs. Plus de 200 véhicules dont les cabines ont été coupées afin d’adapter les véhicules aux rezzous, des Toyota blindés, des anti chars et anti aériens, des véhicules en ravitaillement de vivre, carburant et citernes d’eau, toute une organisation logistique serait au point pour faire face à la dictature de N’Djamena, qui refuserait tout forum de dialogue inclusif. D’autres groupes armés en parallèle préparent-ils aussi leurs stratégies d’offensive au Tchad pour ouvrir d’autres fronts de combats et disperser les champs des opérations. Si toutes ces informations convergent, les jours à venir seront pleins d’enseignement… À suivre.

 

Tchadanthropus-tribune

1885 Vues

  • esk vraiment vs souhaiter la geurre a votr pays moi nom mai on va voir ki va perdre

    Commentaire par DOBEI le 14 août 2017 à 12 h 59 min