Dans une de ses publications, la rédaction du site a été induite en erreur par une fausse information pourtant émise des membres de l’opposition armée. Il y a lieu de dire qu’il n’y a jamais eu de combat entre mouvements armés de l’opposition, non plus aucune personne n’a été dénoncée à N’Djamena.

La rédaction présente ses excuses à ses lecteurs, et fera assez attention aux informations qui lui seront fournies.

Tchadanthropus-tribune

1063 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article