Mercredi 20 septembre 2017 à 4 h du matin, un commando sciemment constitué est venu attaquer le camp des éléments de l’UFDD. Le commando lourdement armé a pris la fuite après une course poursuite pour se réfugier dans la zone contrôlée par le général Khalifa Haftar. L’incident a causé la perte de 5 combattants de l’UFDD, dans leur course poursuite les assaillants ayant engagés un combat intense, ont perdu 2 de leur et 6 blessés. Tout le monde observe que depuis quelques temps, les membres de l’opposition armée sont visés. Cela obéit à une omerta et des contrats faits sur la tête d’une rébellion qui peine à s’unir pour faire face à l’idéale de la lutte. Nos confrères de Tchadactuel affirment que leurs sources indiquent que cette stratégie est conçue et planifiée depuis Ndjamena et l’exécution se fait par l’intermédiaire de son principal allié qu’est le Général Haftar.

 

Tchadanthropus-tribune

2374 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article