Union Nationale pour le Développement et le Renouveau

U.N.D.R

PAIX – DISCIPLINE – TRAVAIL

BUREAU EXECUTIF

 

Communiqué de presse N°017/UNDR/BE/VPREC/2017

Le Bureau Exécutif de l’Union Nationale pour le Développement et le Renouveau (U.N.D.R) lors de sa réunion hebdomadaire du samedi 24 novembre 2017 a analysé la situation sociopolitique du pays, mais aussi sur le plan africain.

Le Tchad qui est plongé en ce moment dans une crise sans précédent, court des risques graves pour son existence. L’UNDR exige du régime MPS de revenir à la raison, face aux mesures impopulaires qu’il a prises et de mettre fin aux violations des Droits de l’Homme.

L’UNDR salue par ailleurs, la sortie du président national de la Convention Tchadienne pour la Paix et la Développement (C.T.P.D) Laoukein Kourayo Médard, ex Maire de la ville de Moundou, des geôles ignobles du régime, et appelle à la solidarité des Partis politiques de l’opposition, pour faire échec aux dérives dictatoriales du pouvoir MPS.

Sur le plan africain, l’UNDR salue le courage politique de l’ancien président zimbabwéen Robert Mugabé qui a compris, qu’il faut écouter le Peuple, quand celui-ci refuse l’arbitraire face à la perpétuation d’un régime honni. Ce qui s’est passé au Zimbabwe devrait servir de leçon à tous les autres chefs d’Etats africains qui s’accrochent encore au pouvoir, car tout pouvoir qui s’éternise indéfiniment dans le temps ne répond plus à l’aspiration des peuples.

Tout en souhaitant bonne chance au Peuple et à l’Armée patriotique du Zimbabwe et au nouveau président Emmerson Mnangagwa, l’Union Nationale pour le Développement et le Renouveau (U.N.D.R) salue la détermination des populations africaines à en découdre définitivement avec la dictature et la confiscation du Pouvoir.

N’Djamena, le 27/11/2017

Pour le Bureau Exécutif

Le 1er Vice-président Chargé des Relations

Extérieures et de la Communication

 

Célestin TOPONA MOCNGA

1141 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article