Au Tchad, les travaux du dialogue national inclusif et souverain se sont poursuivis ce week-end.

Si le règlement intérieur a enfin été adopté ce vendredi avec scepticisme, l’installation du présidium pour diriger les assises pose un vrai problème. C’est parallèlement à cette grande assise que le parti Les Transformateurs a organisé une gigantesque mobilisation samedi dernier dans l’après-midi à l’appel de son président Succès Masra.

Cette formation politique refuse toujours de rejoindre les débats et dénonce un dialogue non inclusif et déjà joué d’avance. Comme lui, plusieurs groupements politiques comme celui de l’appel du 1er juin, ou encore la redoutable société civile Wakit Tama abondent vers les mêmes affirmations.

Ce samedi 27 août 2022, malgré une pluie qui s’est invitée, des milliers de partisans des Transformateurs ont rejoint le siège de cette formation d’opposition, désormais connu comme le « balcon de l’espoir ».

Un des rappeurs tchadiens Ray’s Kim, militant des transformateurs, et ses invités galvanisent la foule pendant deux heures, jusqu’à l’arrivée de Succès Masra.

Le président des Transformateurs affirme avoir rencontré des médiateurs (Djibril Bassolé et Moustapha Chafi) venus le convaincre de rejoindre le dialogue national. Mais, refus catégorique de l’intéressé qui pose ses conditions. Tant que les travaux se poursuivent, il n’en est pas question. « Nous avons voulu qu’ils suspendent les travaux pour permettre de trouver un point d’entente. Les grands acteurs qui ont créé les conditions pour qu’on soit aujourd’hui obligé d’arriver au dialogue ne sont pas là. Si nous ne trouvons pas un point d’entente, à la fin il y aura deux chartes, parce qu’il y aura deux dialogues. »

Des propos qui font mouche auprès des militants : « Pendant 32 ans, nous avons été dans l’exclusion la plus totale; aujourd’hui, le temps est venu de prendre notre destin en main. Nous avons déjà bravé beaucoup, rien ne pourra jamais plus nous arrêter », dit l’un d’entre eux. « Il faudrait qu’on se dise la réalité, qu’on ne revienne plus sur les mêmes choses qui nous ont conduites au chaos, dans les guerres », dit un autre.

Le parti des Transformateurs annonce qu’il continuera ses mobilisations chaque samedi, et n’exclut pas d’autres actions.

Tchadanthropus-tribune avec Sidy Yansané

1670 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire