Les ressortissants du Ouaddaï organisent une cérémonie pour rendre hommage à l’équipe As Santé, vice championne du Tchad au ministère des affaires étrangères. Tout allait bien. Les musiciens tiennent en haleine la foule.

Le speaker annonce le programme de la cérémonie. Quelques versets coraniques récités avant le début véritable de la cérémonie. Malheureusement, la cérémonie s’estompe là.

La présence de Chérif Abdelhadi gêne. Il est sommé de quitter illico presto la salle. La foule s’agite. Quelques vieillards le prient de quitter la salle. Il obtempère. Les détracteurs le suivent en dehors de la salle, insultent ses gardes, obstruent son passage avec une voiture. De brefs pourparlers, le sultan part enfin. La cour du ministère se vide.

Tchadanthropus-tribune avec Alwihda Info | Par Masrambaye Blaise

1780 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire