L’initiative est de l’IDEA International, un organisme intergouvernemental de réflexion et d’action dont la mission est d’oeuvrer à l’avancement de la démocratie dans le monde.

 

Lancé ce mercredi à Abéché, chef-lieu de la province du Ouaddaï, cet atelier a pour objectif de renforcer les capacités des partis politiques sur leur rôle dans une transition démocratique apaisée.

 

Plusieurs représentants des partis politiques toutes tendances confondues venus de différentes provinces ont répondu présents à cet atelier.

 

Dans son allocution de circonstance, le 3e adjoint au Maire de la ville d’Abéché Daoud Doungous Teguillo salue cette initiative qui permettra aux différents représentants des partis politiques de contribuer à la promotion de la paix, de la cohésion sociale et de la démocratie. Il a également remercié les formateurs d’avoir accepté d’assumer cette lourde tâche de distiller les connaissances aux participants avant d’encourager les participants d’avoir bien voulu sacrifier leur temps pour cette session de renforcement des capacités.

 

Bawa Yaya Bio, représentant le chef de programme IDEA brosse tout d’abord la mission de cet organisme intergouvernemental qui a commencé avec le processus du dialogue national inclusif et souverain (DNIS) et s’étend aujourd’hui, à la contribution à la mise en œuvre des réformes institutionnelles, le retour à l’ordre constitutionnel et l’apaisement du climat politique et social.

 

Pour Bawa Yaya Bio, la présente rencontre est une opportunité pour les partis politiques de faire la revue des certains concepts clés relatifs au fonctionnement de la démocratie en général afin d’avoir une meilleure perception de leurs significations et de leurs contenus. De mieux se connaître en tant que partis politiques, membres et de la place occupée dans un système démocratique. De mieux comprendre les mécanismes pour exercer leurs attributions en démocratie. Enfin, et surtout de bien comprendre comment, dans leur rôle, interagir efficacement avec les autres acteurs clés du système ainsi que les adaptations contextuelles nécessaires à chaque étape du processus.

 

Cette assistance technique offerte permettra à chacun d’améliorer ses aptitudes à contribuer efficacement au processus de la transition en cours.

 

Il a enfin rappeler à chacun le rôle d’un parti politique dans la société qui est celui d’informer, d’encadrer, de former et d’éduquer les membres et sympathisants.

 

Le chef de cabinet du gouverneur, Madjiyambaye Djasra, représentant le gouverneur, a félicité l’Institut International IDEA d’avoir pensé renforcer les capacités des partis politiques sur leur rôle dans cette transition démocratique et apaisée à travers cette session de formation. Le directeur de cabinet a exhorté ensuite les participants à mener de débats riches et à partager ce riche enseignement avec leurs sympathisants.

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

1238 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire