Dar- Ouaddai : Le torchon brûle entre le nouveau sultan et les chefs de tribus arabes

A la veille de son Intronisation prévue au 19 mars 2020, le sultan du Ouaddai se retrouve dos au mur et cette fois-ci, face aux chefs des tribus arabes.

En effet, tout a commencé lorsque les chefs des tribus arabes ont réclamé, lors de leur rencontre, septembre 2019 avec Abdelhadi Mahdi, la restauration de leurs droits historiques dans l’Empire, à savoir : les ougada, les imam, les juges, entre autres.

Contrairement à ce qu’il leur avait promis, lors de cette rencontre de septembre, on assiste à une proche intronisation sans qu’aucun des engagements de désormais sultan du Ouaddai n’a été respecté.

Ceci étant, tous les chefs de tribus arabes de la région du Ouaddai ont signé une charte dans laquelle ils ne reconnaissent pas la légitimité du fameux sultan déjà contesté dans son cercle familial.

Correspondance d’Abéché

Tchadanthropus-tribune

1017 Vues

  • j’encourage la decision de ce Sultan Corona pour le non respect des restauration de leurs droits historiques dans le sultana, à savoir : les ougada, les imam, les juges.
    Quils cherchent leur territoire d’abort. Sils etaient a la place du sultan ils nallaient pas meme accepter le Oudain de rester dans leur territoire,

    Commentaire par Issa Kali le 20 mars 2020 à 15 h 45 min
  • Les arabes sont aussi des ouaddaiens les soustraire s’est enlevé des couleurs à cette belle région, toujours est il que quelques soient alfa ils demeurent incontournables dans le royaume. Nous sommes forts ensemble.

    Commentaire par Abdoulkarim tayson le 20 mars 2020 à 18 h 25 min
  • Tu ments Mr. Abdelkerim. Si les Ouddains tecoutent, ils vont de labider. Les restent toujour Arabe quils partment dans leur region le Salamat.

    Commentaire par Issa Kali le 23 mars 2020 à 9 h 57 min